mardi 13 novembre 2012

Top Ten Tuesday[16]

Le “Top Ten Tuesday” est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.
Cette semaine le thème est:

Les 10 titres de livres les plus drôles ou imaginatifs


1-Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil de Haruki Murakami

2-Charly 9 de Jean Teulé

3-Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

4-Fruit Basket de Natsuki Takaya

5-J'irai dormir au fond du puits de Gudule

6-La musique des sphères de Elizabeth Redfern: Parce que j'ai trouvé ce titre joli

7-La Roue du Temps de Robert Jordan

8-La sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari

9-Le Bonheur côté pile de Seré Prince Halverson

10-Le goût des pépins de pomme de Katharina Hagena

jeudi 8 novembre 2012

Mercy Thompson tome 2, Les liens du sang de Patricia Briggs

"Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé. En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n'a pas à s'inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l'un de ces citoyens modèles..."
La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout... y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l'un d'entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant. Mais ce vampire inconnu est loin d'être ordinaire... tout comme le démon qui le possède.

 Dans ce second tome, on suit Mercy Thompson du côté des vampires. Elle a une dette envers Stefan et doit rendre visite à un vampire un peu particulier. Il est possédé par un démon et à tendance à être un fauteur de troubles.

J'ai beaucoup aimé ce second tome car on en apprend un peu plus sur le pouvoir de Mercedes. En plus de pouvoir se changer en loup garou et de résister en partie aux pouvoirs des vampires, elle a le don de parler aux morts.

Mercedes est sans conteste l'héroïne que je préfère le plus au monde. Elle ne se laisse pas faire, est intelligente et forte.  C'est en quelque sorte la femme que j'ai toujours rêvé d'être. C'était un véritable bonheur de la retrouver au fil des pages mais aussi une grande tristesse de la quitter en terminant ce livre.

On en apprend un peu plus sur les vampires et leur fonctionnement, et Stefan est un vampire très appréciable. Il a l'air assez différent de ses congénères. 

Côté cœur, sa vie est tourmentée entre les deux loups garou Adam Hauptman et Samuel. Ceci dit, cette "histoire" d'amour est laissé de côté et passe au second plan. C'est quelque chose que j'apprécie beaucoup dans cette saga parce que je crains énormément lorsqu'il y a une romance. Souvent, ça devient un peu bancal pour moi et j'ai tendance à être déçue. Là, ça me donne envie de m'intéresser à la vie sentimentale de Mercy et de voir comment ses histoires vont évoluer.
J'espère juste que ça ne sera pas trop mis en avant lorsqu'elle aura enfin sauté le pas.

Pour en revenir sur les personnages, un vampire à attiré ma curiosité: Wulfe. Il balance sa tête au rythme du cœur et sait détecter les mensonges. De plus, il se lève le jour (même s'il évite la lumière et ne quitte pas la pièce) et cela fait de lui une véritable machine de guerre. Perso, je n'irai jamais lui chercher des noises.

Le seul petit point négatif que j'ai à donner est que l'action est moins présente que dans le premier tome. Cela ne m'a pas dérangé parce qu'il n'y a pas de quoi s'ennuyer, mais je m'attendais tout de même à plus de combats ou de scènes flippantes avec les vampires.

Le premier chapitre du troisième tome est disponible à la fin du livre. Ce chapitre laisse présager que l'auteure s'attaque maintenant aux Faes. On en saura un peu plus sur eux et, je l'espère, sur les changeurs. Ils vont sans doute nous apprendre quelque chose sur le pouvoir de Mercy.

mardi 6 novembre 2012

Top Ten Tuesday[15]

Le “Top Ten Tuesday” est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.
Cette semaine le thème est:

Les 10 raisons pour lesquelles vous aimez bloguer et lire les blogs


1-Découvrir des nouveaux livres à lire: Avec une wish-list qui ne cesse d'augmenter (shame on me).

2-Partager ce que j'ai aimé lire: Je suis contente quand j'arrive à tenter quelqu'un avec l'un de mes avis.

3-S'intéresser à ce que les autres lisent: Ça permet de sortir de ses lectures habituelles en découvrant d'autres genres que je ne lis que très rarement.

4-Parler plus souvent de ma passion: Il n'y a pas beaucoup de gens qui aiment lire autour de moi et du coup, je ne partage pas ma passion aussi souvent que je le voudrais.

5-Etre tenté par un livre qui ne m'attirait pas du tout: Ben oui, des fois on change d'avis à force de voir pleins d'avis positifs. J'ai découvert pas mal de coups de cœur grâce à ça d'ailleurs.

6-Ecrire: Comme je n'ai pas une imagination débordante, écrire sur mon ressenti après une lecture est très agréable.

7-Se rappeler de ses lectures et de son ressenti: Avec le temps, j'oublie ce que j'ai pensé d'un livre ou même de son histoire. En relisant mes avis, les souvenirs reviennent.

8-Pour la qualité des articles: Certains blogueurs ont vraiment ça dans le sang. C'est très agréable de les lire.

9-Apprendre à se tenir à une date fixée: Pour moi, il y a encore du boulot mais c'est sympa de se donner des petits défis.

10-Réfléchir un minimum: J'aime bien me creuser la tête pour écrire un avis

mardi 30 octobre 2012

Les contes macabres de Benjamin Lacombe

Recueil de nouvelles de Poe illustré par Benjamin Lacombe.


J'ai lu ce recueil de contes grâce au rendez-vous "le choix du chapelier fou". Cela faisait presque un an que j'avais ce livre dans ma PAL, mais jamais je n'ai eu le courage de l'ouvrir.
J'avais très envie de découvrir Edgar Allan Poe, et les illustrations de Benjamin Lacombe sont magnifiques. Je me demande encore pourquoi j'ai laissé traîner cette lecture aussi longtemps...

Je suis tombée amoureuse de la plume de l'écrivain. J'ai pris un plaisir fou à relire certaines phrases. J'ai également appris plein de mots que je ne connaissais pas, et c'est agréable de lire un livre qui m'a apporté énormément là dessus.

J'ai dans l'ensemble aimé toutes les nouvelles, sauf une: La chute de la maison Usher.
J'ai particulièrement adoré "le chat noir" car j'ai eu beaucoup de peine pour ce pauvre chat qui à souffert.




Voici d'ailleurs une petite explication des différentes nouvelles:

-Bérénice: Raconte l'obsession d'un homme.

-Le chat noir: le double d'un personnage subit la vengeance du double d'un chat.

-L'île de la fée: nouvelle où l'auteur décrit son amour pour la nature avec mélancolie.

-Le coeur révélateur: nouvelle sur le thème de la folie avec un personnage maniaque.

-La chute de la maison Usher: la sinistre fin de la famille Usher où le personnage est hypocondriaque.

-Le portrait ovale: Nouvelle un peu spéciale dont je serai incapable de vous raconter l'histoire sans tout dévoiler.

-Morella: Nouvelle traitant de la réincarnation.

-Ligeia: Un homme veille sa deuxième femme la nuit de sa mort et voit ressusciter sa première.


Top Ten Tuesday[14]

Le “Top Ten Tuesday” est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.
Cette semaine le thème est:

Les 10 héroïnes "kick-ass", qui "déchirent"



1-Lyra dans A la Coirsée des Mondes de Philip Pullman: Une gamine qui ne se laisse pas faire, même si elle a un sale caractère et est insolente.

2-Tris dans Divergent de Veronica Roth: Elle a beaucoup de courage pour passer d'un mode de vie à l'autre. En plus, elle n'a pas froid aux yeux.

3-Mercy dans Mercy Thompson de Patricia Briggs.

4-Hermione Granger dans Harry Potter de J.K Rowling.

5-Nynaeve al'Meara dans la Roue du Temps de Robert Jordan: Guérisseuse à la base, elle entre à la Tour Blanche pour devenir Aes Sedai. Ben vous savez quoi ? Les Aes Sedai n'ont pas réussi à la calmer.  J'ai envie de la baffer à peu près toutes les trente secondes mais elle n'a pas froid aux yeux.

6-Faile Bashere dans la Roue du Temps de Robert Jordan: Je pourrais mettre toutes les femmes de cette série car elles ont TOUTES un sale caractère mais Faile est sans aucun doute la pire avec Nynaeve. Par contre, elle est très débrouillarde et arrive toujours à mettre les gens dans son camp pour profiter de ce qu'ils peuvent lui apporter.

7-Clarice Starling dans Le silence des agneaux de Thomas Harris: Parce qu'elle ne se laisse pas faire et est prête à tout pour avoir sa place dans la police et résoudre l'enquête.

8-Scout dans Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee: petite fille au caractère bien trempé, elle ne se laisse pas faire et est prête à cogner ses camarades. Je suis tombé amoureuse d'elle au moment même où elle a envoyé valser sa tante.

9-Sookie Stackhouse dans La communauté du sud de Charlaine Harris: Même si elle est cucul à souhait, elle à tout de même un sacré tempéramen.

Ce sera un top 9 cette semaine.

lundi 22 octobre 2012

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee

Dans une petite ville d'Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Celui-ci risque la peine de mort.

Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 - au coeur de la lutte pour les droits civiques -, connut un tel succès et reçut le prix Pulitzer en 1961. Il ne suffit pas en revanche à comprendre pourquoi ce roman est devenu un livre-culte aux Etats-Unis et dans bien d'autres pays, pourquoi, lors d'une enquête réalisée aux Etats-Unis en 1991, sur les livres qui ont changé la vie de leurs lecteurs, il arrivait en seconde position, juste après la Bible.

La vérité est que, tout en situant son histoire en Alabama à une époque bien précise, Harper Lee a écrit un roman universel sur l'enfance confrontée aux préjugés, au mensonge, à la bigoterie et au mal. Racontée par Scout avec beaucoup de drôlerie, cet ouvrage tient du conte, de la court story et du roman initiatique. "Il a la légèreté et le poids que recherche le véritable amateur de roman et cette vertu si rare de pouvoir être lu à tout âge, quelle que soit l'éducation qu'on ait reçue, de quelque pays que l'on vienne, à quelque sexe que l'on appartienne. On y trouvera nécessairement un univers communiquant avec le sien par le miracle de l'écriture et de l'enfance ", écrit Isabelle Hausser dans la postface qu'elle a rédigée pour ce livre.

J'ai lu ce livre dans le cadre des livres voyageurs. Paikanne me l'a envoyé (et d'ailleurs, elle est drôlement patiente car ça fait des mois que je l'ai chez moi !!). Je la remercie beaucoup car j'ai franchement adoré. C'est un véritable coup de cœur.

Dans ce livre, on suit Scout, fille d'un avocat. Elle a 6 ans (elle en a 9 à la fin du roman) et nous raconte son monde partagé entre l'école, la ville, son frère, ses amis, etc.
A travers ses yeux, on découvre la mentalité des habitants la ville. J'ai beaucoup aimé cette vision des choses car cela apporte une touche de légèreté dans ce milieu assez dur.

Ce livre passe un très gros message de tolérance à travers la vision d'Atticus, qui essaye tant bien que mal d'apprendre à ses enfants que les hommes ne sont pas foncièrement mauvais. Même les plus détestables, ont des raisons, des choses qui les rendent comme ça.

Scout est une petite fille un peu rebelle. Elle a un sacré caractère et son père s'en mord un peu les doigts par moments. Mais  elle est très touchante car on ressent ses frustrations, ses incompréhensions, etc.

Le synopsis explique une partie de l'histoire, mais ne vous attendez pas à voir un livre centré sur le procès ! C'est une partie de l'histoire qui montre le racisme de cette époque. Même si l'on suit la vie de tous les jours d'une enfant, on ne s'ennuie pas une seconde. Je me suis même tapé de sacrés fou rires avec les situations et le langage. On y découvre petit à petit une Amérique raciste et religieuse. L'auteure à ajouté une touche de tendresse, ce qui est très captivant.

J'ai adoré la plume de l'auteure, et j'ai trouvé son récit très fluide. J'ai été happée par l'histoire dès le début, et je me suis surprise à être triste en même temps que Scout, heureuse, etc...
Je me suis revue petite en train d'essayer de comprendre certains préjugés, ou façon de penser des adultes, sans vraiment réaliser la gravité des choses.
Quand elle grandit et comprend un peu mieux les choses, j'ai été déçue avec elle des comportements humains, tout en apprenant à ne pas les détester (leçons qu'elle tente d'apprendre à chaque conversations avec son père).

Il y a un passage que j'aimerais pouvoir vous montrer mais il est assez long donc je vais l'expliquer en étant brève. A un moment, l'institutrice parle d'Hitler aux élèves. Elle explique qu'il est fou, qu'il n'a pas à faire ce qu'il fait aux Juifs, ...Scout rentre de l'école et essaye de comprendre pourquoi on déteste tant cet homme. N'arrivant pas à discuter avec son père, elle se tourne vers son frère et lui demande simplement pourquoi son institutrice dit qu'il ne faut pas mépriser les Juifs alors qu'elle méprise les Noirs.
Ce passage était un moment fort pour moi car il fait passer un très grand message et l'incompréhension de Scout y joue grandement.

Le livre ne fait pas passer qu'un message anti-raciste, mais critique également le comportement des gens dans la vie de tous les jours. On y voit  les commères par exemple et on peut facilement transposer la ville de Maycomb à n'importe quelle autre ville.

mardi 16 octobre 2012

Top Ten Tuesday[13]

Le “Top Ten Tuesday” est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.
Cette semaine le thème est: Les 10 livres où vous avez préféré un ou plusieurs personnages secondaires ou peu importants au personnage principal.

Comme je n'arrive pas à en trouver 10, je préfère changer de thème et en prendre un ancien. J'ai donc choisis le thème:

Les 10 livres que vous garderiez à tout prix dans votre bibliothèque s'il ne devait rester qu'eux


1-1984 de Georges Orwell

2-À la croisée des mondes, intégrale de Philip Pullman

3-Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll

4-Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

5-Dracula de Bram Stoker

6-Huis clos suivi de Les Mouches de Jean-Paul Sartre

7-La colline du dernier adieu de Marion Zimmer Bradley

8-La Louve et La Croix de S.A Swann

9-La rivière à l'envers, tome 1 : Tomek de Jean-Claude Mourlevat

10-La Roue du Temps de Robert Jordan (tous les tomes et tant pis si ça dépasse le top 10 !!).

Et si je peux essayer de gruger sans que ça puisse se voir, je prendrai aussi les 6 tomes du "Royaume de Tobin" de Lynn Flewelling, "Le silence des Agneaux" et "Dragon Rouge" de Thomas Harris, les trois tomes de la BD "Les contes de l'ankou" de Jean-Luc Istin, "Les fleurs du mal" de Baudelaire, "L'Autre" de Andrée Chedid, "L'étranger" de Albert Camus, "Salem" de Stephen King, "Seras-tu là ?" de Guillaume Mussot.

Bon, mon top ressemble plus au top 50 qu'au top 10 mais bon, c'est trop dur sur ce coup. XD

lundi 15 octobre 2012

Black Rain, tome 1 de Chris Debien

Adam a 17 ans, il aime les mangas, ses amis et les films d'horreur, mais il est "différent". Il est ce qu'on appelle un schizophrène. C'est pour cette raison qu'il a intégré le Centre et participe au programme Reset, une méthode thérapeuthique révolutionnaire, créée par le professeur Grüber.
Durant les séances, il est plongé dans l'Inside, un endroit où les rêves et la réalité se confondent. Mais ces plongées dans les méandres de son esprit dérapent et d'inquiétants phénomènes commencent à se manifester. Comment savoir si les meurtres auxquels il assiste ne sont pas le fruit de son imagination ?


 Je tiens à remercier gr3nouille2010, qui m'a généreusement proposé de recevoir ce livre chez moi en livre voyageur. Sans elle, je n'aurais jamais découvert ce livre alors qu'il vaut le détour !

L'histoire met en scène Adam, un adolescent schizophrène , se faisant soigner dans un centre spécialisé. Le centre à créé un programme (Reset) permettant aux patients de se promener dans une ville virtuelle (Inside) grâce à une puce implantée dans le cerveau. Chaque action ou pensée est automatiquement captée par la puce et est intégré dans l'Inside.
Au cours d'une séance, Adam et son ami Vince, découvrent des choses qui ne s'étaient jamais produites avant.

L'histoire débute directement dans l'Inside. J'ai eu un peu de mal à comprendre tout mais très rapidement, l'action fait que l'on comprend très vite ce qui se passe. Ce monde est d'ailleurs très sombre, puisque c'est une ville avec beaucoup de bâtiments abandonnés, etc...Lorsque la pluie tombe, c'est une pluie noire et forte, ce qui a le don de faire monter la pression dès le début.
Je pousse un peu la réflexion en comparant la sensation que j'avais avec celle que les pensionnaires ressentent à chaque fois qu'ils mettent les pieds dans l'Inside. J'étais perdu pendant quelques minutes avant de comprendre dans quel monde je venais d’atterrir. 

Au cours de cette histoire, on rencontre plusieurs personnages très attachants. Chacun d'eux à un problème assez grave, expliquant leur séjour dans le centre.
Il y a Rachel, la seule fille de la bande, qui à tendance à se scarifier lorsqu'elle se sent mal, Charles un adolescent presque adulte qui ne grandit pas mentalement (il doit avoir vers les 8 ans d'âge mental), Vince, le meilleur ami d'Adam, qui ne communique que par ses dessins (sauf dans l'Inside où il se comporte normalement) et Alex, un adolescent qui est incapable d'avoir une relation sociale normale mais qui est un génie en informatique.

Le centre est un endroit assez mystérieux car on ne sait pas où il se trouve. De plus, le personnel est assez stricte et on en vient à se poser certaines questions sur les motivations du directeur.

J'ai accroché à la plume de l'auteur. C'est très fluide et en plus, il n'y avait pas de longueurs. Dès le début, on est prit dans l'univers et on ne le quitte pas jusqu'à ce que le livre soit refermé.

En bref J'ai adoré

mardi 9 octobre 2012

Top Ten Tuesday [12]


Le “Top Ten Tuesday” est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.
Cette semaine le thème est:

Les 10 plus beaux livres (objets)

 

1-À la croisée des mondes, intégrale de Philip Pullman

2-Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll


 3-Angel Sanctuary, tome 13 de Kaori Yuki

4-Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil de Haruki Murakami





5-La colline du dernier adieu de Marion Zimmer Bradley




6-La Louve et La Croix de S.A. Swann




7-Les contes macabres de Benjamin Lacombe




8-Le Bonheur côté pile de Seré Prince Halverson

9-Les trois tomes des "contes de l'ankou" de Jean-Luc Istin                                                

10-Les fleurs du mal de Baudelaire

mardi 25 septembre 2012

Top Ten Tuesday [11]

Le “Top Ten Tuesday” est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.
Cette semaine le thème est:

Les 10 sagas préférées (dyptiques, trilogies, séries plus longues,...)

1-Divergent de Veronica Roth

2-Death Note de Tsugumi Ohba

3-A la croisée des mondes de Philip Pullman

4-La Roue du temps de Robert Jordan

5-Fruits basket de Natsuki Takaya

6-La saga Hannibal Lecter de Thomas Harris

7-Le royaume de Tobin de Lynn Flewelling

8-La tour sombre de Stephen King

9-Fullmetal Alchemist de Hiromu Arakawa

10-Gantz de Hiroya Oku

mardi 18 septembre 2012

Top Ten Tuesday [10]

Le “Top Ten Tuesday” est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.
Cette semaine le thème est:

Les 10 personnages les plus énervants

1-Alice dans "Alice au pays des merveilles" de Lewis Carroll: Elle est agaçaaaaante !

2-Lyra dans "A la croisée des mondes" de Philip Pullman: Son caractère est insupportable ! Elle croit tout savoir et je me demande comment le pauvre Will fait pour la supporter. A sa place je l'aurai jeté sous une voiture.

3-Antigone dans "Antigone" de Jean Anouilh: Elle m'est sortie par le nez à force de l'avoir lu à l'école. Son père devait vraiment être trop coulant avec elle. lol

4-Hell dans "Hell" de Lolita Pille: Alors là, elle me sort par les trous de nez aussi !  J'avais envie de lui foutre ma main dans la tronche. La jeunesse dorée à vraiment un gros problème ! (Oui oui, c'est ce que montre ce livre)

5-Hannah dans "la rivière à l'envers, tome 1" de Jean-Claude Mourlevat: On dirait une gamine capricieuse, qui croit qu'elle peut tout avoir parce qu'elle le veut.

6-Nynaeve al'Meara dans "La roue du temps, tous les tomes" de Robert Jordan: Je précise bien tous les tomes car à chaque fois qu'elle apparait, j'ai envie de la bouffer.

7-Guenièvre dans "Les dames du lac" de Marion Zimmer Bradley: Pour celle-là, j'avais envie de manger les pages quand elle apparaissait. Plus intolérant et étroit d'esprit qu'elle, tu meurs...

8-Absolument tous les gamins dans "La vie devant soi" de Romain Gary: Pauvre madame Rosa, ce qu'ils lui font subir m'a choqué.

9-Les filles du père Goriot dans "Le père Goriot" de Balzac: Ça se passe de commentaires.

10-Violette dans "Possession" d'Elana Johnson: Elle a un sale caractère d'adolescente en pleine crise.

La princesse des glaces de Camilla Läckberg

Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête (à moins qu'une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l'œuvre), Erica se convainc très vite qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point - et sur beaucoup d'autres -, l'inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint.

A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate Housewives, plonge clans les strates d'une petite société provinciale qu'elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d'autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d'un peintre clochard - autre mise en scène de suicide. 


 L'histoire met en scène deux personnages principaux: Erica et Patrik.
Erica est une écrivaine et se retrouve mêlée à l'enquête car c'est elle qui découvre le corps de sa meilleure amie.
Patrik
,lui, est policier et est chargé de l'enquête.

Tous les deux vont procéder à leur manière et avec ce qu'ils savent pour trouver le meurtrier.
Au fur et à mesure on rentre dans les histoires de familles et celles du village. L'auteure sait doser les informations et les détails, ce qui nous évite de trouver le coupable tout de suite.
Je dois avouer que je n'avais pas trouvé le bon coupable mais j'avais mis le doigt sur quelqu'un qui n'était pas tout rose non plus (je me console comme je peux).

Il ne faut pas s'attendre à de grands frissons ici car ce qui est vraiment intéressant est de voir comment les pièces du puzzle s'assemblent au fur et à mesure.

L'auteure arrive facilement à nous mettre dans la peau des personnages. On ressent leurs petites angoisses et leurs bonheurs.
De plus, les personnages secondaires ont eux aussi assez de consistance pour qu'on puisse s'en faire une idée bien nette. 
Tous les personnages que l'on croise dans l'histoire ont plus ou moins un rôle à jouer dans l'histoire et c'est vraiment intéressant de voir leurs liens se révéler au fil de la lecture.

J'ai beaucoup aimé les petites descriptions rigolotes que l'auteure ajoute dans le livre. Le passage où Erica tente tout un tas de vêtements pour ensuite opter par des vêtements cachant son ventre, m'a fait sourire. Ça nous ramène au début de nos relations, où l'on à peur de décevoir la personne que l'on aime.
Ces petites choses rajoutent de la légèreté, et nous font nous attacher un peu plus aux personnages.

Un petit point négatif que j'ai à donner, est que je n'ai pas été bluffé par la plume de Camilla Läckberg. Pour ce genre d'histoire, je m'attendais à une écriture moins simpliste.
Ceci dit, ça ne m'a posé aucun problème et ça n'est pas quelque chose de vraiment négatif finalement. Juste un poil déçu en fait.

mardi 11 septembre 2012

Top Ten Tuesday [9]

Le “Top Ten Tuesday” est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.
Cette semaine le thème est:

Les 10 livres qui vous ont fait réfléchir, à propos du monde, des gens, de la société, de la vie, etc...

1-1984 de Georges Orwell

2-Boule de Suif de Guy de Maupassant

3-Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

4-Je crois de T. Lobsang Rampa

5-La controverse de Valladolid de Jean-Claude Carrière

6-La Ferme des animaux de George Orwell

7-Le Cycle des robots, tome 2 : Les cavernes d'acier de Isaac Asimov

8-Matin Brun de Franck Pavloff

9-Huis clos de Jean Paul Sartre

jeudi 6 septembre 2012

L'Affaire Charles Dexter Ward de H.P Lovecraft

Charles Dexter Ward, jeune étudiant féru d'archéologie, d'histoire et de généalogie, découvre un jour que Joseph Curwen, jugé pour sorcellerie à Salem, est un de ses ancêtres. Curieux de nature, il part à la recherche de son histoire. Dès le début de son enquête, Charles acquiert de prodigieuses connaissances historiques, compensées par une étrange amnésie du temps présent. Il développe en outre un inquiétant mimétisme avec son aïeul. Devant ces répercussions inattendues, le docteur Willett, médecin et ami de la famille Ward, part à son tour en quête.

Ce livre est découpé en 3 parties. On y voit d'abord l'histoire de l'ancêtre de Charles Ward, puis on y voit l'histoire de Charles Ward pour enfin arriver à l'expérience du médecin de la famille. Cette découpe est vraiment bien choisie car elle nous permet de ne pas rater un seul détail de cette étrange et sinistre histoire.

Je vais vous parler uniquement des trois personnages principaux de ce livre.
Pour commencer, on y découvre Joseph Curwen. C'est un homme vraiment étrange qui a l'air d'être misanthrope. L'auteur explique bien qu'il trouve les gens inintéressants, comme s'il avait parlé avec quelque chose de beaucoup plus intelligent.

Charles Ward est un jeune passionné de généalogie. Au cours de ses recherches, il va découvrir que Joseph Curwen est un de ses ancêtres. Chose étonnante, ils se ressemblent énormément.
Il s'intéresse aux travaux de son ancêtre et le lecteur peut découvrir, sans jamais avoir de détails, toute l'étendue des dégâts (moraux mais aussi surnaturels).

Enfin, le narrateur nous raconte l'histoire à travers les connaissances du docteur Willett. C'est d'ailleurs ce personnage qui va nous en dévoiler le plus sur toutes les choses horribles qui se produisent chez Charles Ward.

J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur. Dans ce livre, il ne décrit pas les scènes mais nous fait des insinuations. On plonge plus ou moins dans l'horreur, sans jamais y être confronté. Il laisse notre imagination faire le travail et c'est assez perturbant par moments. Même en ayant fermé le livre, le lecteur garde un voile de mystère sur toute cette affaire.
Le livre est un mélange de sorcellerie et d'enquête policière. J'ai beaucoup apprécié de voir la magie et le "réel" se croiser par le biais des témoins.

Le petit défaut qui à fait que je n'ai pas entièrement apprécié ma lecture, est que j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire car le style d'écriture est parfois glacial. Il m'a fallu un peu de temps pour m'habituer avant de vraiment profiter de l'histoire.
Je pense tout de même lire d'autres livres de Lovecraft afin de découvrir un peu mieux son univers peuplé de monstres venant d'une autre dimension.

jeudi 30 août 2012

Le diable vit à Notting Hill de Rachel Johnson

L'argent ne fait pas le bonheur... même quand on habite sur un square privé de Notting Hill, l'adresse la plus branchée, la plus recherchée, la plus snob de Londres. Prenez Clare et Mimi. Elles ont moins de quarante ans, sont mariées, copines, voisines, mènent une existence de rêve. Jusqu'au jour où débarque un milliardaire américain, célibataire et démon tentateur. Le ver est dans la pomme. Chassés-croisés amoureux et intrigues immobilières se succèdent sur la verte pelouse. Ce coin de paradis si cher payé se révèle infernal. Notting Hill ? Notting Hell plutôt ! La tranquillité des beautiful people vole en éclats. Et le lecteur, lui, éclate de rire. Comédie de moeurs dans un jardin anglais, Le Diable vit à Notting Hill est un roman hilarant. Son auteur, Rachel Johnson, journaliste et sœur du maire de Londres, connaît son square sur le bout de la plume. Elle y a vécu pendant des années avant de le fuir...


Que dire de l'histoire du livre ? Et bien il n'y a pas vraiment de trame. On suit juste deux femmes habitant dans le square. Elles sont copines mais complètement différentes. L'une à beaucoup d'argent, l'autre beaucoup moins. On suit tout le côté superficiel du square (trahisons amoureuses, coups bas pour empêcher le voisin d'agrandir sa maison, etc...). C'est à la fois rigolo et ennuyeux. J'aurais tout de même aimé une petite histoire pour accrocher à tout ça.

Il y a deux personnages principaux: Clare et Mimi.
Je n'ai absolument pas accroché à la personnalité de Clare. C'est une bourgeoise bien "cliché" . Le problème est qu'elle ne me faisait absolument pas rire. Il n'y avait rien à prendre au second degré et c'était assez lourdingue au bout d'un moment.
En plus de ça, l'auteure ne pouvait pas s'empêcher de caler des grandes descriptions avec plein de marques (de vêtements, de nourriture, etc...) dans les chapitre de ce personnage. J'étais parfois obligé de sauter un paragraphe pour passer à la suite.

Mimi est beaucoup plus rigolote. C'est une femme ayant des problèmes d'argent mais voulant à tout prix vivre comme les autres du square. Toutes les descriptions sont assez rigolotes car tout est tourné à la dérision. Les passages avec elle m'ont fait rire.

Je n'ai pas grand chose à dire sur ce roman malheureusement. Il y a largement mieux en chick-lit même si j'ai tout de même passé certains bons moments à sourire devant mon livre. Je ne pense pas lire la suite.
J'ai trouvé qu'il y avait trop de longueurs et pas d'histoire de fond. Ça a un peu cassé mon engouement du coup,  je sors déçue de cette lecture.

mardi 28 août 2012

Top Ten Tuesday [8]

Le “Top Ten Tuesday” est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.
Cette semaine le thème est:

Les 10 livres que vous conseilleriez à quelqu'un qui n'aime pas lire

 


1-Des fleurs pour Algernon  de Daniel Keyes

2-Divergent de Veronica Roth.

3-Huis-clos de Jean-Paul Sartre.

4-J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir de Christine Arnothy

5-La colline du dernier adieu de Marion Zimmer Bradley.

6-La Louve et la croix de S.A Swann.

7-La morte amoureuse de Théophile Gautier.

8-La rivière à l'envers, tomes 1 et 2 de Jean-Claude Mourlevat.

9-La Roue du temps de Robert Jordan.

10-La tour sombre de Stephen King.

vendredi 24 août 2012

La communauté du sud, tome 1 de Charlaine Harris


" Moi, Sookie Stackhouse, j'ai un faible pour les vampires. Et à la Nouvelle-Orléans, ce n'est pas ça qui manque ! D'ailleurs, un soir, un gentleman amateur d'hémoglobine, Bill Compton, a débarqué dans le bar où je travaille, Chez Merlotte. Comme j'ai la faculté de lire dans les pensées, j'ai vite compris qu'il avait de gros ennuis ... "
Les vampires vivent désormais parmi les humains grâce à un substitut leur permettant de se nourrir sans tuer. Mais la méfiance règne toujours à Bon Temps, petite ville de l'Amérique profonde. L’arrivée de Bill, ténébreux vampire du XIXème siècle va bouleverser la vie de la jeune serveuse télépathe, Sookie, d'autant qu'une vague de crimes s'abat sur la ville.




Pour commencer, je tiens à remercier Gr3nouille2010 pour le prêt de ce livre. C'est vraiment super gentil de sa part et ça m'a permis de découvrir un livre que je n'aurais jamais osé acheter en temps normal.

Dans ce livre, on suit l'histoire de Sookie Stackhouse. Elle à le don de lire dans les pensées des gens. C'est un profond handicap car elle entend tout en permanence. Avec le temps, elle arrive à gérer son handicap en créant une sorte de barrière de son dans sa tête pour brouiller tout ça.
L'arrivée de Bill est un miracle pour elle si j'ose dire. En effet, elle n'arrive pas à entendre ses pensées. Forcément pour elle, c'est plus que génial ! Bien évidemment, elle n'est pas attirée par lui que pour ça.
Petit à petit, des meurtres apparaissent dans le petit village tranquille.

On suit donc l'histoire de Sookie et des meurtres si je puis dire. C'est un tout qui crée l'ambiance du livre.
Dans l'histoire, les vampires nous rebutent et ne sont pas appréciés. C'est une manière de dénoncer les injustices qu'on à faites par le passé et que l'on continue de faire encore aujourd'hui. Bon, c'est juste une petite pensée comme ça donc il se peut que ça ne soit pas vraiment le thème du livre.

Sookie Stackhouse tape un peu sur le système dans le livre. Par moments j'avais envie de lui coller des baffes pour l'aider à savoir ce qu'elle veut dans la vie.
En dehors de ça, j'arrivais parfaitement à me mettre dans sa tête et à la comprendre. Je ne l'ai pas trouvé cucul et ça, c'est un gros point positif dans un roman de Bit-lit (ben oui, Twilight m'a traumatisé).

Bill le vampire est un personnage assez sympathique également. J'ai été touché par son côté "Je veux me mélanger aux habitants de Bon Temps". Pour quelqu'un de différent, j'imaginais très bien ce qu'il pouvait ressentir face aux comportements et mentalités des habitants.

Le livre était vraiment divertissant. Je m'attendais vraiment à une histoire nulle et cucul à souhait. J'ai été agréablement surprise.
Je n'irai pas jusqu'à dire qu'il est génial mais il passe très bien le temps. Je suis rentré très rapidement dans l'histoire et les sentiments de Sookie.

Hormis le caractère de Sookie, il y a eu un autre petit point qui m'a chiffonné. Certains vampires peuvent voler. Quand Bill à expliqué ça à Sookie, j'ai vraiment eu envie de manger la page que j'étais en train de lire.
Fort heureusement pour moi, il n'y a pas eu de scène comme ça dans ce premier tome. Ceci dit, je crains un peu le pire avec ce genre de révélations...

vendredi 3 août 2012

Tag de Anna002

J'ai été taguée par Anna002. Merci d'avoir pensé à moi.



1) Poster les règles

2) Écrire 11 choses sur soi

3) Répondre aux 11 questions posées par mon tagueur

4) Rédiger 11 questions soi-même

5) Choisir 11 personnes à taguer et mettre leur lien

6) Les prévenir




*11 choses à savoir sur moi:

1-J'adore les chevaux et dès que je passe un petit moment sans eux, je suis malheureuse
2-J'adore le soleil, la chaleur (quand il fait très chaud même !!) et la mer.
3-Je ne peux pas me passer de lecture même si je sors tout juste d'une longue période de vide littéraire
4-Je préfère acheter mes livres plutôt que les emprunter
5-Je suis une grosse tête en l'air
6-Je ne peux pas m'empêcher de dire n'importe quoi et ça me fait rire
7-D'ailleurs mes amis me voient rarement sérieuse
8-J'aime trop mes chats et j'en voudrai encore pleiiiiiins d'autres !
9-Dans un appartement c'est tendu alors j'attends
10-J'aimerai retourner vivre à la campagne au milieu de nul part
11-Avec la mer à côté


*Les questions de Anna002

1. Quel est le livre le plus pourri que tu ais jamais lu ?

Au risque de me faire taper dessus, je dirai "Quand Souffle le vent du Nord" et "Ensemble, c'est tout". Ces deux lectures ont été une véritable torture pour moi, mais bon les goûts et les couleurs hein ?

2. Avec quel acteur américain aimerais-tu être coincée sur une île déserte ?

Aucun XD

3. Qu'est-ce qui, chez toi, t'énerves le plus ?

Quand je râle, je m'énerve toute seule.

4. Quel est ton rêve le plus fou ?

Uhuh. Avoir un niveau de malade en équitation et avoir mon propre cheval. Et aussi avoir mon écurie.

5-Qu'est-ce qui te fais craquer chez un garçon ?

Son humour. Jusqu'à maintenant ça a toujours été ça en tout cas.

6. Quelle est ton film préféré ?

Oula il y en a trop ! Mais en plaisir coupable je dirai "le clandestin". Un bon film bien râté et nul mais tellement drôle que j'en suis devenue fan.

7. Comment ranges-tu ta bibliothèque ?

Par genre, ou du moins j'essaye. Pis sinon par taille quand je vois que le livre ne rentre pas là où je veux le mettre. En gros c'est n'importe quoi.

8. Quelle est la première chose que tu achèterais si tu gagnais au loto ?

Un chevaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal !

9. Qu'est-ce que tu penses être ta plus grande qualité ?

Euh...

10. Comment décrirais-tu la soirée la plus romantique possible pour toi ?

Mon copain n'est pas abonné au romantisme et comme je m'y suis fais, ben j'ai pas trop d'idées. 

11. Si un jour, tu trouves dans la rue, par hasard, un porte-monnaie :

- tu gardes tout, quitte à te faire pincer avec les cartes de crédits

- tu prends juste l'argent et tu laisses le reste par terre

- tu amènes tout à la gendarmerie, en bon citoyen

- tu laisses ça où c'est, tu es pressée ?

J’emmène tout à la gendarmerie en bon citoyen. Je l'ai déjà fais et je vois pas pourquoi ça changerai.



Je ne tag personne mais ceux qui veulent le faire, faites le. N'hésitez pas à me prévenir pour que je puisse aller faire un p'tit tour sur votre blog.^^

vendredi 11 mai 2012

Reception de mon colis du SWAP Ghibli






Je vous l'avais promis depuis super longtemps, et voici mon billet sur le colis !
Je n'avais pas trop de temps pour mettre les photos sur l'ordinateur, mais je profite de ma semaine de semi-repos pour le faire.
Alors l'arrivage du colis à été quelque chose d'assez (pas) marrant. Comme mon cher et tendre à perdu ma carte d'identité, il a fallu que je fasse des pieds et des mains pour le récupérer à la poste. Ils ont du me prendre pour une folle furieuse à la poste mais c'est pas grave, j'ai pu repartir tranquillement chez moi avec.

Je tiens à remercier Moutmoutyoda pour la création de ce SWAP. Et comme je ne l'ai pas encore dit, ce colis m'a été envoyé par Luthien (à qui j'ai fais des misères...la pauvre T.T).

Je ne vous montrerai pas le colis avec les beaux cadeaux dedans car, dans ma fougue, je n'ai pas pensé à prendre le tout en photo. C'est un peu dommage car même le papier cadeau était tout joli.


J'ai été pourrie gâtée avec ce SWAP (merci Luthiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien^^). Voici donc ce que j'ai reçu:

-Pleiiiins de marques pages (et la poupée au milieu, c'est un bloc avec pleiiiins d'autres marques-pages.
-Il y en a même un à mon nom et un au nom de mon copain (qui était tout content)
-Je précise que ces marques-pages sont fait maisons (sauf la poupée) et du coup ils sont encore plus chouettes à mes yeux (oui oui le côté sentimental prend souvent le dessus)
-Il y a aussi une image de Chihiro avec un petit mot derrière^^


-Le tome 1 de "Fight Girl" que je ne connais pas du tout mais qui me tente beaucoup.
-Le château de Hurle en anglais. Ça tombe bien je voulais me mettre à lire en VO mais je n'osais pas me lancer ! J'ai j'ai adoré le film d'animation en plus.
-Kyoto Limited Express qui à l'air super bien !
-La tombe des lucioles que j'ai hâte de découvrir car j'ai déjà vu le film d'animation
-Et un joli petit livre de recettes sur les sushis (raaah Luthien j'adore ça, c'est me prendre par les sentiments lààààà !)



-Un thé vert parce qu'un SWAP sur le Japon sans thé, ce n'est pas un vrai SWAP.
-Un joli collier fait main ! Alors là je le trouve super joli mais en plus de ça je m'y suis déjà attachée ! Je le porte tout le temps.
-Une boîte de mikado King choco. Je ne savais pas que ça existait et c'est trop boooon 
-Des badges sur le château ambulant. Et là je dois dire que c'est mon préféré donc je suis aux anges (quand je vous dis que j'ai été pourrie gâtée)



-Un petit mot pour m'expliquer tous les choix faits


-Le DVD du Royaume des chats (Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis !!)


-Et voici 3 livres que me prête gracieusement Luthien: "Le cas Jack Spark", "Geisha" et "L'herbe bleue". Je suis trop conteeeeeeente !!


Et pendant que je déballais tranquillement mon colis, mes chats, eux, n'en avaient rien à faire:




mardi 8 mai 2012

Top Ten Tuesday [7]


Le “Top Ten Tuesday” est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Iani.
Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.
Cette semaine le thème est: Les 10 couples préférés dans la littérature.

Ce thème ne me parle pas trop pour le moment donc j'ai décidé d'en faire un autre. Le thème de ma semaine est donc:

Les 10 personnages principaux préférés

1-Elliott dans "Seras-tu là ?" de Guillaume Musso: J'ai adoré le personnage autant à ses 30 ans qu'à ses 60 ans.

2-Mercy Thompson dans "Mercy Thompson" de Patricia Briggs: La première fois que je lis de la bit-lit, je m'attendais à des personnages cucul mais j'ai été agréablement surprise. Ce personnage ne se laisse pas faire et j'aime ça.

3-Vauvert dans "L'enfant des cimetière" de Sire Cédric: Ce personnage est juste énorme. J'ai vraiment adoré son instinct de flic.

4-Meursault dans "L'étranger" de Albert Camus": Je ne sais pas trop comment expliquer mon choix. Ce personnage m'a touché par son indifférence à lui-même et à tout le monde. Le fait qu'il soit incompris m'a énormément touché dans ce livre.

5-Sirius Black dans "Harry Potter" de J.K Rowling: Je me souviens avoir adoré ce personnage lorsqu'il est apparu dans le 3ème tome. Il représente vraiment la figure paternelle dont Harry avait besoin.

6-Rincevent dans "Les annales du Disque Monde" de Terry Pratchett: Ce mage lâche qui à l'air d'être un raté à première vue m'a énormément plu. Il est super drôle !

7-Ki dans "Le Royaume de Tobin" de Lynn Flewelling: Ce petit paysan qui se retrouve l'écuyer de Tobin m'a énormément fait rire. Sa façon de parler, son caractère, tout me plaît.

8-Tris dans "Divergent" de Veronica Roth: J'aime beaucoup son caractère et le fait qu'elle ne peut pas être conditionnée par la société qui tente de contrôler tout le monde.

9-Hannibal dans "Dragon Rouge" et "Le Silence des Agneaux" de Thomas Harris: J'aime beaucoup ce personnage car il est très cultivé, très intelligent et à de bonnes répliques. Il donne des frissons...

10-Egwene al'Vere dans "La Roue du Temps" de Robert Jordan: J'aime beaucoup ce personnage par son caractère et sa facilité à prendre des décisions et à diriger. J'aime beaucoup la voir évoluer au fil des tomes.

lundi 30 avril 2012

La louve et la croix de S.A Swann

An de grâce 1221.
Au coeur des sombres forêts des Carpates, frère Semyon von Kassel, chevalier de l'ordre de l'Hôpital Sainte-Marie-des-Allemands de Jérusalem, court comme s'il avait le diable aux trousses. Une bête monstrueuse, mi-homme mi-loup, a décimé ses compagnons.
Grâce à lui, l'Eglise va en faire une arme à son service : les Chevaliers Teutoniques recueillent et dressent clandestinement ces terrifiantes créatures pour terroriser les païens.
Or l'un de ces loups-garous, une fille nommée Lilly, réussit à s'échapper et trouve refuge auprès d'un jeune paysan qui fera tout pour la protéger des Templiers... mais aussi d'elle-même. Car la sauvagerie du meurtre est la seule vie de Lilly ait jamais connue et si le jeune homme ne parvient pas à percer les ténèbres de son âme, il sera sa prochaine victime...



Voici enfin mon avis sur ce livre. J'ai mis du temps à le lire car ces derniers temps, je n'avais plus trop le temps d'ouvrir un livre.

J'ai donc terminé ce livre la semaine dernière et ce que je dois dire c'est que j'ai adoré !

Pour commencer, l'histoire est vraiment prenante. Lilly, est un loup garou (dans le livre on ne dit pas ce qu'elle est mais on le devine) qui réussit à s'échapper de l'endroit où elle est enfermée depuis des années. En s'échappant, les gardes arrivent tout de même à la blesser et elle perd la mémoire.

Udolf, jeune paysan la trouve un jour dans la forêt et décide de la soigner alors que les chevaliers Teutoniques la cherchent désespérément.

Ce livre est vraiment très prenant, à commencer par les personnages. L'auteur à su nous présenter Lilly comme une jeune fille fragile et blessée depuis sa tendre enfance alors qu'elle a commis d'atroces meurtres sous sa forme de louve. Udolf aussi est très touchant par son caractère.
L'auteur nous fait suivre également certains personnages qui se trouvent du côté des Templiers. Là aussi il y en a qui ont réussit à me toucher par leur humanité.

J'ai aussi envie de vous parler de certains "faits historiques" présentés dans le livre. Bon en fait il s'agit plus de la mentalité de l'époque, mais je trouve que l'auteur à très bien réussi à l'intégrer dans son roman. Dans ce livre, l'auteur nous montre le droit de tuer au nom de Dieu, que beaucoup d'hommes ont pratiqués au Moyen-Age. Il montre également l'étroitesse d'esprit qu'avaient les gens à cette époque. A aucun moment les chevaliers Teutoniques ne se remettent en question sur le fait qu'ils ont "créé" un monstre. Au contraire, ils se disent que Lilly est le diable.

De temps en temps, on a droit à un "flash back" sur le passé de certains personnages. Petit à petit, leur histoire se rejoint mais je ne vais pas vous en dire plus pour ne pas spoiler. Tout ce que vous avez à savoir est que rien n'est là par hasard dans l'histoire.

En bref, je vous le recommande fortement car ce livre est vraiment génial. Je vous préviens cependant, si vous craignez les scènes un peu gores, car l'auteur détail énormément les scènes de combat.

lundi 2 avril 2012

Le bonheur côté pile de Seré Prince Halverson

Ella est mariée à Joe, déjà père de deux enfants. A la mort de celui-ci, deux mauvaises surprises attendent la jeune femme : la trattoria familiale est en faillite, et la mère biologique des enfants resurgit.

Pour Ella, hors de question de laisser "ses petits" à celle qui les a abandonnés. Mais pour revendiquer leur garde, un autre combat l'attend : sauver son unique source de revenus, cette épicerie italienne qui, depuis des générations, fait la fierté de la famille de Joe. Sa solution : révolutionner les traditions... et pour commencer, tout réinventer !

Réussira-t-elle son pari ? Saura-t-elle prouver que la vie, même côté pile, peut encore être belle ?




L'histoire débute avec la famille d'Ella avant la tragédie. Lorsque la mort de son mari arrive, sa vie est chamboulée. Elle doit se montrer forte pour ses enfants et découvre que l'épicerie de son mari est en faillite depuis longtemps.
Comme les ennuis ne s'arrêtent pas là, l'ex-femme de son mari, aussi la mère des enfants, décide d'avoir la garde des petits.

On suit alors le combat de cette femme pour retrouver le bonheur coûte que coûte. C'était très prenant et je ne pouvais plus quitter le livre lorsque je le lisais.

De plus, ce livre parlait très souvent de bons petits plats, de légumes, etc...Tout ça me donnait l'eau à la bouche.

Le seul petit défaut que j'ai à donner est que la fin m'a un peu déçu. J'ai trouvé que ça faisait trop "happy end" et "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil".
Ce n'est toutefois qu'un petit détail car ça ne m'a pas non plus trop perturbé en refermant le livre.

En bref, j'ai vraiment aimé cette lecture et je vous le conseille, si vous voulez rêver de bonne bouffe, de soleil et de campagne.

jeudi 29 mars 2012

Possession d'Elana Johnson

Dans le monde de Violette, personne n'imagine transgresser les règles des Penseurs. Eux seuls décident des lois et ont le pouvoir d'influencer les esprits. Mais Violette refuse de se soumettre. Alors qu'un soir de couvre-feu elle rend secrètement visite à Zenn, celui qu'elle aime depuis toujours, elle est envoyée en prison. Là-bas, elle fait la connaissance de Jag, un membre actif des Rebelles. Elle va vite comprendre que ce jeune homme aussi mystérieux qu'irrésistible peut la conduire vers de nouveaux horizons affranchis de l'emprise des Penseurs. Mais elle découvre également le prix de la liberté. Violette saura t-elle affronter la vérité sur les siens ?



Gr3nouille2010 m'a prêté ce livre qui me faisait de l’œil. Je tiens donc à la remercier.

Ce livre nous montre une société où la technologie est évoluée. A chaque fois que quelqu'un marche sur un trottoir, le "gouvernement" le sait. Autant dire qu'ils n'ont pas de liberté du tout.
De plus, tout le monde doit porter des vêtements qui recouvrent le corps (et un chapeau pour cacher les cheveux) et les garçons et les filles ne doivent pas se promener ensemble dans la rue.
Chaque nuit, tout le monde se branche à un transmetteur pour écouter des messages censé les aider à se comporter dans la société. Chaque message est adapté à la personne. Aussi, si vous avez tendance à être égoïste, on vous balance des messages sur le partage.

Violette, jeune adolescente de 15 ans décide de transgresser les règles. Elle se débranche du transmetteur la nuit, se coupe les cheveux, se les teints et se met du gel (oui ils n'ont pas le droit à tout ça).
Une nuit, elle se fait prendre en train de se promener avec son petit ami. Comme c'est sa huitième "arrestation", elle part directement en prison.

Arrivé là-bas, elle rencontre Jag, un habitant des terres rebelles. Elle qui à toujours cru ce que disait sa société sur eux, elle va vite se rendre compte que tout ça n'était que des mensonges.

Pour commencer, j'ai bien aimé l'idée du livre. Je suis attirée par la dystopie depuis que j'ai lu 1984. J'ai eu un énorme coup de cœur pour Divergent et forcément, j'avais envie de découvrir d'autres livres là-dessus.

En revanche, j'ai trouvé le récit vraiment brouillon. Je ne comprenais pas tout et j'étais larguée sur certaines scènes qui n'avaient aucunes descriptions. Pour vous donner une idée, il y a une scène où plusieurs personnages se retrouvent et une sorte de combat à lieu. On ne sait pas qui fait quoi mais l'ont sait juste qu'au bout d'un moment, quelqu'un est par terre, en sang.

Un autre défaut que j'ai à donner est que les personnages de Violette et Jag m'ont tapés sur les nerfs. Ils se font tout le temps la tête pour rien ! En plus de ça, tout le monde à peur de se prendre un pêche par une gamine de 15 ans qui tape des caprices comme un enfant de 6 ans. Autant dire que si j'avais été dans l'histoire, elle aurait filé droit.

Je suis donc déçue du livre car l'histoire aurait pu être franchement bien. Je ne pense pas lire la suite car l'histoire est vraiment trop brouillon. A la fin je ne savais plus qui faisait quoi et où était les personnages (en plus ils n'arrêtaient pas de partir, revenir, se rejoindre, etc...pour je ne sais quelle raison).

mardi 13 mars 2012

L'enfant des cimetières de Sire Cédric

Lorsque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David. Mais qui est à l'origine de cette épidémie meurtrière? Est-ce un homme ou un démon? Le journaliste, qui n'a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l'enfant des cimetières, jusqu'aux confins de l'inimaginable...

Je tiens à remercier deux personnes sans qui cette lecture ne se serait sans doute jamais faite. Pour commencer, je remercie Kellin qui a fait de la pub pour ce livre sur tout livraddict. Grâce à elle, ce livre m'a tapé dans l'oeil. Je tiens également à remercier très fortement Strawberry qui m'a gracieusement envoyé le livre dans le cadre des livres voyageurs (décidément je deviens fan de ce principe !).

Ce livre mélange le fantastique et le rationalisme avec brio. J'ai vraiment beaucoup aimé passer de l'un à l'autre.

Je suis littéralement tombée amoureuse de la plume de l'auteur. Il y a cette poésie et ce lyrisme qui parsèment le récit, et cela apporte une touche de romantisme dans ce thriller. Tout au long du livre, le rêve est souvent mêlé à la réalité et c'est quelque chose qui m'a plus que conquise.
Le style d'écriture m'a permis de me mettre à la place des personnages dès le début du livre.
Quand j'ai ouvert le livre, j'étais très réceptive à l'histoire si bien, que par moments j'étais obligé de poser le livre pour souffler un peu.

Ce ne sont pas les descriptions gores qui m'ont traumatisées. Au contraire, j'ai vraiment aimé car cela y donnait une certaine réalité. Ce que j'ai vraiment craint c'était le côté surnaturel. Imaginez que quelque chose s'insinue en vous et vous pousse à la folie, sans aucun moyen d'y échapper ?

Les personnages m'ont vraiment touchés. Tout d'abord, je tiens à vous parler du commissaire Vauvert. Il a un instinct de flic assez impressionnant. Il m'a souvent fait rire avec son caractère et certaines de ses répliques.
Le personnage principal, David, est lui aussi touchant mais je l'ai souvent trouvé prévisible. Par moments ça me frustrait parce qu'à sa place, n'importe qui verrait que ça sent l'embrouille. Pas lui... Il ne voyait absolument rien venir. Vous me direz, il faut bien que l'histoire se fasse mais ça a frisé le cliché à un moment de l'histoire. Je profite de cela pour dire également qu'il y a une information que le personnage n'est pas censé connaître et pourtant, il la connait. C'est un petit détail et habituellement je ne fais pas trop attention à ça, mais je l'ai repéré malheureusement.

Aurore, l'amie de David m'a souvent fait rire bien qu'elle doit être énervante dans la réalité. Dès qu'il y a un plan foireux à faire, pas de soucis, elle fonce ! Comme elle est journaliste, ce trait de caractère lui va à merveille (enfin selon mon avis hein ?).
Le personnage le plus touchant à mes yeux est Nathaniel Loth. Tout au long de l'histoire on apprend son triste passé. Cela me forçait à avoir de la peine pour lui. Mis à part ce détail, c'est un personnage qui m'a énormément fait peur. Je me l'imagine d'ailleurs tellement bien, qu'il m'apparait en 3D avec une voix propre etc. Je l'ai sans peine détesté malgré cette compassion qui me tiraillait de temps à autres.

Beaucoup de détails m'échappent sûrement dans le livre mais j'ai aimé les petits clins d’œils que l'auteur à fait avec quelques groupes de métal. Que ce soit au niveau des dialogues des personnages ou des titres de livres on y retrouve des groupes comme Behemoth ou Marduk.

Pour continuer dans les détails qui m'échappent, j'aimerais savoir ce que le bleu représente pour l'auteur. Cette couleur apparait souvent, et est synonyme de sécurité. Pourquoi le bleu ? Est-ce que cette couleur signifie quelque chose ?
En tout cas dans ce livre on y voit bien le "duel" entre Kristel, la femme de David (aux cheveux bleus) et Nathaniel. Je ne peux pas plus en parler de peur de spoiler l'histoire mais j'ai tout de suite remarqué cette opposition entre les deux personnages.

Pour conclure cet avis, lisez ce livre car vous ratez quelque chose !

mercredi 29 février 2012

Divergent tome 1 de Veronica Roth

Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.



Ce livre m'a été prêté par Imagin comme livre voyageur. J'avais un mois (il me semble) pour le lire avant de l'envoyer à la personne suivante. Je tiens à remercier Imagin pour cet envoi car c'est un livre qui mérite d'être lu.

Que dire de ce livre ? Waouh ! Voilà ce que j'ai dis en le reposant.

L'histoire est très prenante. Ça commence sur la vie que mène Béatrice. Elle a 16 ans et va passer un test pour savoir dans quelle faction elle devrait vivre (test qui lui dira ses aptitudes et son caractère).
Il y a 5 factions: les altruistes, les audacieux, les fraternels, les sincères et les érudits. Caque faction combat une faiblesse. Les audacieux combattent la lâcheté; les altruistes l'égoïsme; les sincères les mensonges; les fraternels l'individualisme; les sincères le mensonge et les érudits l'ignorance.

Béatrice passe donc son test mais il n'est pas concluant. Elle est une divergente et est en danger. Les divergents ne peuvent pas être mit dans les cases définies par la société. Ils arrivent à penser et agir par eux-même sans se comporter comme leur faction les façonne.
Elle décide toutefois de quitter les altruistes et, de ce fait, de ne plus jamais revoir sa famille pour aller vivre chez les audacieux.
A partir de là, on suit son apprentissage au sein de sa nouvelle faction, ainsi que sa lutte pour la survie.

Petit à petit l'intrigue se met en place. Les érudits tentent de renverser le pouvoir en se servant des audacieux et en traquant les divergents.

Ce livre traite de nombreux sujets comme le passage à l'âge adulte, les rapports de famille (notamment avec les choix que l'on doit prendre dans notre vie), de l'amitié, du premier amour, etc...

L'héroïne, qui se renomme Tris à son arrivée chez les audacieux est vraiment courageuse. Elle affronte tout un tas de choses et notamment ses peurs. Je me suis demandé tout au long du récit ce que j'aurais affronté et si j'aurais eu le cran de le faire. Grâce à un sérum qui stimule les peurs, les jeunes audacieux ont des hallucinations et doivent tout simplement se calmer pour tout stopper. Dans cette première étape de lutte contre la peur, je n'ai pas arrêté de me demander comment j'aurais réagi face à ça et si le cran de les affronter aurait été là.

Ce premier tome est plus que réussi car c'est un véritable coup de cœur pour moi !

J'espère que le deuxième tome nous fera découvrir ce que subissent les jeunes dans les autres factions. Je pense que chaque initiation doit être une véritable épreuve. De plus, j'aimerais également en apprendre un peu plus sur le passé de la ville.

En bref, ce livre est génial, très prenant et se lit très facilement. Je vous le conseille fortement si vous ne l'avez pas encore lu.

mardi 28 février 2012

Top Ten Tuesday [6]


Cette semaine, le thème est "Les 10 raisons qui font que vous êtes accro à la lecture". Je ne sais pas pourquoi mais aujourd'hui, ce thème ne m'inspire pas. J'ai donc décidé de reprendre un ancien thème pour cette semaine.
Je ferai un top ten pour ce thème là un autre jour, quand je saurais quoi mettre.

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani. Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.

Cette semaine, le premier top 10 est le suivant :

Les 10 livres que vous n'avez pas réussi à poser une fois commencés

 


N'avez-vous jamais lu un livre pendant des heures, sans voir le temps passer, sans sentir ni faim, ni soif, ni fatigue ? Quels sont les titres qui ont sans cesse occupé vos pensées au travail, en cours, et pour lesquels vous n'attendiez plus que de pouvoir continuer votre lecture ?

1-L'étranger d'Albert Camus: A la base, j'ai lu ce livre pour aider ma sœur dans ses devoirs. Je n'ai pas pu le lâcher et j'ai passé la soirée avec le livre (désolé sœurette tu as du te débrouiller toute seule cette fois-là).

2-Seras-tu là ? de Guillaume Mussot: Au départ cette lecture ne m'emballait pas du tout. J'ai été plus qu'agréablement surprise lorsque je l'ai commencé et je ne l'ai posé qu'une fois la dernière page tournée.

3-Mort sur le Nil d'Agatha Christie: Premier livre lu de cette auteure et je n'ai pas pu le lâcher. Il fallait que je trouve le meurtrier !

4-La Roue Du Temps de Robert Jordan: C'est simple, depuis que j'ai commencé cette saga j'y pense tout le temps. Quand j'étais en cours je pensais à ce qui allait arriver aux protagonistes. Dès que j'ouvre un tome, je le dévore en peu de temps.

5-Le Royaume de Tobin de Lynn Flewelling: En ce moment, je ne pense qu'à la lecture du 6ème tome.

6-Jessie de Stephen King.

7-La colline du dernier adieu de Marion Zimmer Bradley: Au début, je n'étais pas emballée du tout ! Dès les premières pages je me suis rendu compte qu'il était tout simplement...génial !

8-Divergent, tome 1 de Veronica Roth: Livre voyageur organisé par Imagin que je l'ai lu en 3 jours. Il est tout simplement génial !

9-Skeleton Creek tome 1 de Patrick Carman: Lu avec mon copain. On ne pouvait pas s'empêcher de retarder l'heure du dodo pour voir la prochaine vidéo.

10-Le silence des agneaux de Thomas Harris: J'ai tellement accroché à l'histoire et aux personnages que je ne pouvais pas lâcher le livre. Je voulais savoir si Clarice allait réussir à sauver la jeune femme à temps !